Projet prévention du 2nd semestre

Grâce à ma collaboration avec l’association les poids plumes France (association luttant contre l’obésité), j’ai pu m’investir, avec mon groupe de travail, au sein d’un colloque portant sur le sujet de la chirurgie bariatrique et plus précisément en période post opératoire.

Pour cet événement, nous avons pris l’initiative de créer des documents ainsi qu’un powerpoint portant sur les recommandations nutritionnelles dans ce cadre précis:

  • Le premier document est une fiche de recettes regroupant trois recettes légères et où certains aliments sont utilisés comme substituts à des produits tel que le sucre, la farine…
  • Le second présente des alternatives à certains produits à limiter tel que la crème fraîche, le sucre, le sel, la farine de blé ou encore le beurre.
  • Le troisième document explique en détail comment lire une étiquette alimentaire.
  • Le dernier document donne des astuces sur les portions alimentaire en expliquant comment une assiette équilibré devrait être composer en terme de portions selon les différents groupes d’aliments.

D’autre part, nous avons décidé de réaliser quatre différents ateliers:

  • Portions : dans cet atelier, nous avons créer des supports tel que des assiettes de différents diamètres et des aliments de différentes tailles afin de défier les  participants en leurs proposant de réaliser une assiettes équilibrée en terme d’aliments choisies mais également en terme de portions/taille sélectionnées.
  • Activité physique : dans cet atelier, nous avons imprimer différentes images d’activité physique diversifiés comprenant des images de personnes faisant le ménage, faisant leurs courses où encore montant les escaliers afin de montrer aux participants que l’activité physique ne se résume pas à la course ou au fitness.
  • À l’aveugle : dans cet atelier, nous avons réaliser et acheter deux recettes (compote de pomme et gaspacho) dans le but de faire gouter à l’aveugle les recettes faites maisons et les recettes industriels et de demander aux participants de percevoir la différence au niveau du gout ainsi que de la composition des produits.
  • Goûter : dans cet atelier, nous avons pu faire goûter aux visiteurs deux recettes. Dans la première, nous avons remplacer le sucre par de la betterave et dans la seconde nous avons remplacer le sucre et la farine de blé par de la farine de châtaigne (naturellement sucré). Afin de leurs montrer sensoriellement qu’il n’y a pas de différence concrète.

Les échanges que j’ai pu avoir avec des professionnels de la santé présent à l’événement ainsi que les patients fut extrêmement enrichissant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s